Vous vous demandez où sortir en Bourgogne et que faire dans la Nièvre ? Découvrez notre liste de visites à partager en famille ou entre amis. Châteaux, musées, caves, ateliers, autant d’expériences à vivre pour apprendre à connaître l’histoire et le patrimoine nivernais.

C’est le moment de visiter la Nièvre en Bourgogne ! Espaces naturels remarquables et monuments historiques vous attendent à seulement 2 heures de Paris… Dépaysement garanti !

467
résultats
Affinez votre recherche

Visites

Au Pays de Poil de Carotte

CHITRY-LES-MINES

Site et monument historiques

Chitry-les-Mines et Chaumot gardent le souvenir d'un enfant du Pays, l'écrivain Jules Renard (1864-1910). Une balade dans ces deux charmants villages vous permettra de découvrir sa maison paternelle à Chitry, où se situe l'action de "Poil de carotte" et "la Gloriette". Ces deux maisons sont privées et ne se visitent pas, mais restent visibles du chemin. Au coeur de Chitry-les-Mines, les habitants ont élevé un monument commémoratif. Au cimetière de Chitry, on peut voir la tombe de la famille Renard, en forme de livre ouvert. 

Domaine Alain Cailbourdin

POUILLY-SUR-LOIRE

La viande Charolaise

MAGNY-COURS

Viande bovine surtout, ovine parfois, mais toujours de qualité supérieure, authentifiée par le fameux Label Rouge, la viande charolaise possède une renommée mondiale et un goût unique persillé que vous ne manquerez pas d'apprécier. C'est en Nièvre que des éleveurs s'appliquent à perpétuer une tradition qui fait la fierté du département et de son agriculture. Reconnaissable à sa robe blanche, sa silhouette basse et trapue, la vache charolaise paît tranquillement dans toutes les pâtures nivernaises. 

Ecomusée "Maison de l'Elevage et du Charolais"

MOULINS-ENGILBERT

Musée

De 1800 à nos jours, parcourez l’histoire agricole du Morvan. Vous découvrirez les hommes et leur environnement, la conduite du troupeau, les conditions de travail, les mutations du monde rural, etc. Le musée met aussi en perspective l’agriculture morvandelle et l’économie de marché et retrace les différentes phases de l’élevage. De nombreux outils et machines agricoles sont présentés dans la cour intérieure. A l'intérieur, découvrez chaque année une nouvelle exposition temporaire, ainsi qu'une collection de minéraux et fossiles du Morvan et d' ailleurs. 

Château de Passy-les-Tours

VARENNES-LES-NARCY

Site et monument historiques

Le château de Passy-les-Tours (propriété privée) fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 28 juin 1927. Édifié sur un plan barlong d'environ 50 m de côté flanqué aux angles de quatre tours rondes, le château, a probablement été construit à la fin du XIVe siècle. En 1367 nous trouvons un Jean de Beaumont seigneur de Pacy. Le château est acheté en 1400 par Jean de Chevenon, alors conseiller de Charles VI de France, et prétendu plus riche écuyer du royaume, c'est surement lui qui modifie le donjon. Avec une hauteur de 25m il permettait de surveiller l'accès principal à la Charité-sur-Loire : l'actuelle N151. Son architecture est inspirée du château de Vincennes et ses tours imposantes donne leur nom au village. Pendant la guerre de Cent Ans, à partir de 1422, il est occupé par le capitaine Perrinet Gressard qui tint tête à Jeanne d'Arc lors du siège de La Charité-sur-Loire en 1429. Très endommagé par les guerres de religion, le château devient en 1782, la propriété du marquis de Vergennes, homme politique et diplomate, qui ne le restaure pas plus que ne le feront ses propriétaires successifs. Au contraire, ses pierres seront utilisées pour d'autres constructions. 

Musée Auguste Grasset

VARZY

Musée

Dans un musée entièrement réaménagé, la plus ancienne collection de la Nièvre présente des objets illustrant la passion du collectionneur curieux qu'était Auguste Grasset. Plusieurs ensembles cohérents s’articulent sur trois niveaux autour du monumental hall contemporain où le Saint-Eustache équestre, chef d’oeuvre de la faïence nivernaise (1734), accueille le visiteur. L’Antiquité est majoritairement représentée par une collection égyptienne qui voisine, dans les caves du musée, avec un ensemble d’armes et de parures des îles du Pacifique-Sud. A l’étage, un parcours chronologique mêle objets d’art, sculptures et peintures du Moyen-âge aux pré-impressionnistes. Le récent Salon de Musique dévoile, dans un subtil jeu de sons et lumières, une vingtaine d’instruments curieux du 17e au 19e siècle, tels que l’ophicléide, la serinette, le tympanon ou le piano-forte. Enfin, le deuxième niveau présente la belle collection de faïences de Nevers et de Varzy, ainsi qu’un ensemble de tableaux de peintres paysagistes nivernais du 19e siècle. 

Ville de Saint-Pierre-le-Moûtier

SAINT-PIERRE-LE-MOUTIER

Site et monument historiques

Visite libre de la ville. Saint-Pierre-le-Moûtier "Sancti-Pétri Monasterium". Ville Royale, ancien Baillage et Présidial de France. L'Origine de son nom est celui du monastère établi dans la commune. Chef-lieu de canton. La ville compte environ 2000 habitants. Petite ville du département de la Nièvre, jadis assez importante, bâtie au pied de deux montagnes, sur le bord d'un ancien étang aujourd'hui asséché et converti en prairie. A voir dans la commune : le moulin à vent « Les Eventées », les chemins de randonnées, plusieurs rues médiévales avec des portes gothiques, la place Jeanne d'Arc : Statue de la Pucelle d’Orléans édifiée en 1902, murs d’enceinte de la ville : époque médiévale... Vous prendrez plaisir à vous balader dans ses ruelles médiévales et à visiter la magnifique église romane édifiée du 12ème siècle. Un moulin à vent "les Eventées", réhabilité en 2006, s'ouvre à la visite chaque 3ème dimanche d'avril à octobre. Possibilité de pêche sur son étang du Panama. Saint-Pierre-Le-Moûtier est l'une des étapes du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. 

L'atelier de Charlène

PRECY

Au pied des marches de la place Sainte-Croix, Charlène Sanchez vous ouvre les portes de son atelier de reliure. Elle crée, restaure et conserve tous les livres et documents graphiques de votre patrimoine. outre ses talents de relieuse, elle vous propose d'encadrer vos oeuvres grâce à un large choix de baguette présentes sur place. Toute l'année cours de reliure.

Village de Chevroches

CHEVROCHES

Site et monument historiques

Village classé, construit à flanc de colline au-dessus du canal du Nivernais. Cette localité où ont longtemps été exploitées des carrières de pierre comporte une église, des murailles, et de remarquables maisons de carriers en pierre de taille. 

Christelle Rose Création

MOUX-EN-MORVAN

Couturière, créatrice. Atelier de couture situé au coeur du Morvan. Diplômée de couture et passionnée par son métier. Elle confectionne tout style de vêtement, du plus simple au plus original. Découvrez aussi la marque "Lutins du Morvan", vêtements et accessoires pour petits et grands. La retouche et l'ameublement font également partie de ses prestations.  

Bienvenue à la Ferme du Port Aubry

COSNE-COURS-SUR-LOIRE

Venez visiter la Ferme du Port Aubry. Les chèvres vous invitent à venir voir la traite deux fois par jour, le matin à 6h et l’après midi à 16h. 400 chèvres sont élevées à la ferme du Port Aubry pour produire les fameux Crottins de Chavignol. Bien appliquées à manger leur herbe, elles se feront un plaisir de vous manger dans la main, si vous leur apportez quelques grains de maïs. Les vaches écossaises, les chevaux et les cochons chinois sont là aussi. Les productions sont vendues à la boutique ainsi que d'autres produits régionaux (œufs, charcuterie, pâtes, lentilles, huiles, vins, bières…).   Horaires d'ouverture de la boutique : - d'avril à octobre : du lundi au samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h. Dimanches et jours fériés de 9h à 12h et de 15h à 18h. - de novembre à mars : tous les jours de de 9h à 12h et de 15h à 18h. Fermé le 25 décembre et 1er janvier. Depuis toujours, la ferme du Port Aubry met en valeur les produits locaux via son espace boutique.

Fabrique de foie gras "Les Oies du Pré"

DONZY

Fabrication de foie gras confits terrines d'oie et de canard élévés gavés et transformés à la ferme. Vente et dégustation sur place. Depuis trois générations, le savoir-faire se transmet au sein de la maison Coudray Ozbolt. C’est la grand mère, yougoslave d’origine, qui débuta le gavage des oies dans la Nièvre en 1976. Ensuite ce furent les parents de Frédéric Coudray (ci-contre) qui développèrent l’activité avec un premier salarié engagé. Enfin, après une année de fac de sciences-économie et quatre saisons à travailler dans l’une des stations les plus célèbres de France, le petit fils, Frédéric reprend l’activité. « Le fait d’avoir un bel outil de travail, une clientèle et un savoir faire a facilité ma décision. » reconnaît l’éleveur. Aujourd’hui, le foie gras Coudray Ozbolt emploie 7 salariés. 

467 résultat(s) - Affichage des résultats 1 à 12