3 10/11/2017

Elise par Elise

Le Morvan, cette “montagne” de la Bourgogne aux forêts uniques et mystiques, cache de nombreux secrets. On vous livre 10 anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas…

#1 Les queules du Mont Beuvray sont des restes de haies

Si vous êtes allés au Mont Beuvray vous avez dû remarquer ces arbres aux formes étranges qu’on appelle “queules”. Ces hêtres torturés sont en fait des restes de haies, tressées par les paysans du XIXe siècle pour clôturer leurs champs. Une fois les paysans partis, les arbres ont continué à pousser librement, prenant ainsi des formes curieuses.

Queules_Bibracte-A.MAillet

Les queules du Morvan – ©A.Maillet

#2 Dans le Morvan on mange des treuffes et des cornards

Le patois morvandiau est encore parlé aujourd’hui dans le Morvan. Une treuffe est une pomme de terre et un cornard un cornichon.

#3 Au XVIe siècle c’est le Morvan qui chauffait Paris

En hiver, les forêts du Morvan étaient coupées et les bûches jetées dans l’eau jusqu’à Clamecy où elles étaient assemblées en grands radeaux appelés Trains de Bois. Pendant 10-15 jours les “flotteurs de bois” étaient debout sur ces trains flottants et les guidaient jusqu’aux quais de Seine pour chauffer la capitale.  

Train de Bois Clamecy

Un train de bois en route pour Paris

#4 Un village englouti se cache sous le lac de Pannecière

Pour la création de ce lac de barrage, 2 hameaux « Blaisy » et « Pélus »  ont été engloutis. Pendant les vidanges tous les 10 ou 20 ans cet ancien village réapparaît et on y découvre les vestiges des maisons, des ponts, du clocher…

#5 Du Mont Beuvray on peut voir le Mont-Blanc

Le Mont Beuvray qui culmine à 831 mètres est le 2ème sommet le plus haut du Morvan après le Haut-Folin. Il offre une superbe vue sur le massif du Morvan et quand le temps est dégagé on peut même admirer le Mont-Blanc. C’est d’ailleurs à cet endroit même que Jules César a écrit “La Guerre des Gaules”.

Bibracte_Mont Beuvray - P.Demaillet

Vue du Mont Beuvray – ©P.Demaillet

#6 Le sapin de Noël de L’Elysée vient du Morvan

Le Morvan est le principal producteur de sapins de Noël en France. On y trouve des épicéas et les célèbres Nordmann, le sapin préféré des français. Chaque année depuis plus de 10 ans, c’est un sapin Nordmann du Morvan qui est installé dans la cour d’honneur de l’Elysée.

#7 On peut se retrouver à Poil dans le Morvan

Après Montcuq dans le Lot, vous pourrez découvrir Poil dans le Morvan. Dans ce village au centre de nombreuses blagues on vole d’ailleurs très régulièrement le panneau d’entrée !

Poil-Panneau-ville.JPG

#8 Le plus grand sabot du monde est à Gouloux

2,5 tonnes et 3,80 mètres, ce sont les dimensions de ce sabot taillé dans un séquoia géant par le sabotier Marchand à Gouloux.

La Saboterie

Le sabot géant à Gouloux

#9 “L’estrade” de Vercingétorix se trouve près de Bibracte

Tout près de l’ancienne capitale des Eduens, au Mont-Beuvray, se trouve la Pierre de la Wivre. Entourée par de nombreuses légendes cette pierre serait l’endroit où Vercingétorix grimpait pour motiver les peuples gaulois à combattre l’ennemi romain.

#10 Le seigneur du Château de Bazoches a perdu son coeur dans le Morvan

Après sa mort, le Maréchal de Vauban souhaitait que son coeur soit enseveli sous les marches de l’autel de l’église de Bazoches. Pendant le trajet du Château de Bazoches jusqu’à l’église, le gendarme en charge du coeur du maréchal perdit le coffre et son contenu. Après de nombreuses recherches on découvrit qu’il était tombé… dans la mangeoire de l’écurie du château !

Chateau de Bazoches

Le Château de Bazoches – H.Monnier

Alors, vous connaissiez ces anecdotes ? Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à nous les raconter en commentaire.

Venir dans le Morvan :

Saviez-vous qu’on peut passer des nuits insolites dans le Morvan ?

>> Dormir au milieu de l’eau
>> Dormir au sommet d’un arbre
>> Dormir dans un tipi
>> Dormir dans une maison de hobbit

3 commentaires

    Sigi Labrune - Le 18/11/2017

    Je crois me souvenir qu' à l'origine le canal qui traverse le Morvan a été construit pour flotter le nois du versant ouest du Morvan vers l'Yonne et Paris - sauf que le chemin de fer est arrivé peu de temps après ...

    ROBER Gérard - Le 18/11/2017

    J 'aime le Morvan .........

    Agnès Lardot - Le 18/11/2017

    Je ne connaissais pas la 9eme anecdote. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *