Vous vous demandez où sortir en Bourgogne et que faire dans la Nièvre ? Découvrez notre liste de visites à partager en famille ou entre amis. Châteaux, musées, caves, ateliers, autant d’expériences à vivre pour apprendre à connaître l’histoire et le patrimoine nivernais.

C’est le moment de visiter la Nièvre en Bourgogne ! Espaces naturels remarquables et monuments historiques vous attendent à seulement 2 heures de Paris… Dépaysement garanti !

522
résultats
Affinez votre recherche

Visites

Gentilhommière

LURCY-LE-BOURG

Autour d'une gentilhommière du XVIIè siècle, des jardins en terrasses s'organisent sur un flanc de vallon bordant la Nièvre. Une belle visite avec différents aménagements : le jardin à la française est ponctué de buis en boules, la terrasse, le belvédère et la succession de terrasses à l'italienne, le grand bassin de pierre, le potager, les vergers et la serre. Visite guidée possible. Ouverture de juin à septembre. Toute l’année pour les groupes

Cathédrale Saint-Cyr Sainte-Julitte

NEVERS

Site et monument historiques

La cathédrale Saint-Cyr Sainte-Julitte présente la particularité de posséder deux choeurs, l'un roman à l'Ouest, l'autre gothique à l'Est. Le choeur roman se distingue par la crypte et le gigantesque Christ en Gloire peint sur la voute en cul-de-four de l'abside. Le chevet gothique, quant à lui, offre aux visiteurs un condensé d'histoire architecturale entre le baptistère du 6ème siècle et les vitraux du 20ème siècle. En effet la cathédrale offre une autre particularité, celle de posséder des vitraux contemporains. Cette initiative fait suite à la destruction en quasi totalité des verrières lors du bombardement aérien du 16 juillet 1944. En vue de la conception des vitraux le choix s'est porté sur différents peintres parmi les plus importants tel que Viallat, Alberola, Honegger et Rouan. 

Eglise Saint-Etienne

NEVERS

Site et monument historiques

Construite au XIème siècle par les moines bénédictins à la demande de Guillaume Ier, Comte de Nevers, l'église Saint-Etienne frappe par son homogénéité extérieure et sa luminosité intérieure. Joyau de l'art roman, elle est d'après Viollet-Le-Duc, "le monument le plus parfait que le XIème siècle ait laissé à la France". 

Le Prieuré de La Charité-sur-Loire

LA CHARITE-SUR-LOIRE

Le prieuré, fondé en 1059 par le puissant ordre de Cluny, est le noyau autour duquel la ville va se développer. Etape majeure sur les chemins de Compostelle et point de passage obligé sur la Loire, le monastère s’est enrichi et a très vite joué un rôle essentiel au sein du réseau clunisien. La Charité-sur-Loire devient une des cinq « fille aînée de Cluny » et étend son influence sur 45 prieurés et 400 dépendances. Au XIIè siècle, l’église Notre-Dame est la deuxième plus grande église de la chrétienté après Cluny, plus de 200 moines logent dans les bâtiments, s’étendant sur 3 hectares. La Guerre de Cent ans, puis les Guerres de religion vont peu à peu affaiblir la cité, place stratégique sur la Loire entre la Bourgogne et le Berry. En 1559, un gigantesque incendie va précipiter la ruine du monastère, ravageant la totalité de la nef, une grande partie du prieuré et de la ville. D’importants chantiers aux XVIIè et XVIIIè siècles contribuent à la renaissance de la ville et du prieuré, la nef est reconstruite sur 4 travées au lieu des 10 d’origine (d’importants vestiges sont visibles sur la façade de l’Office de Tourisme, à l’entrée de l’église). Après la Révolution, le prieuré, vendu comme Bien National est intégré dans le tissu urbain. Certains bâtiments seront occupés par des particuliers et des commerçants. Si la nef actuelle date de la fin du XVIIè siècle, le chœur et le transept ont gardé l’élégance architecturale des XIè et XIIè siècles. La renommée de l’église Notre-Dame est principalement due à la richesse de son décor sculpté, notamment de remarquables séries de chapiteaux et de pilastres, sans oublier deux tympans. Le premier, le tympan de la Vierge est toujours en place au pied du clocher Sainte-Croix. En 1840, le second, celui de la Transfiguration, a été déplacé à l’intérieur de l’église, pour une meilleure conservation. Prosper Mérimée, inspecteur des monuments historiques fera classer l’église Notre-Dame, la sauvant ainsi de la destruction puisque le tracé initial de la route royale de Paris à Nevers traversait la nef. Depuis 1998, elle est classée par l’UNESCO « patrimoine mondial de l’humanité au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France » sur la voie de Vézelay. Le Prieuré de La Charité, Cité du Mot Depuis 2001, le prieuré de La Charité est l’objet d’un vaste chantier de restauration, les différents espaces sont peu à peu rendus au public qui les découvre avec émerveillement. L’année 2012 apporte la création au monument par l’installation de vitraux contemporains dans la salle capitulaire. Depuis 2001, un vaste chantier de restauration 2001 – 2004 : aménagement du jardin des bénédictins et protection des vestiges de l’église Saint-Laurent 2003-2004 : restauration de la façade est du prieuré 2005-2008 : restauration du rez-de-chaussée de l’aile est du prieuré (salle capitulaire, salle Mérimée, galerie est du cloître) 2007-2008 : restauration du rez-de-chaussée de l’aile nord du prieuré (salles XVIIIè et galerie nord du cloître) 2010-2011 : restauration de l’enveloppe de l’aide nord et aménagement du cloître 2012 : restauration du portail principal 2015 : reprise des toitures et des structures de l’aile est du prieuré. Consolidation du passage Mérimé. D’autres chantiers sont à venir : aménagement de l’aile est du prieuré, aménagement de la cour du château, reprise des toitures de l’église Notre-Dame. Les labels Ville d’art et d’histoire et Centre culturel de rencontre En 2011, le label Ville d’Art et d’Histoire est accordé à La Charité-sur-Loire. Ce label reconnaît les actions conduites depuis plus de 10 ans, et fixe de nouvelles exigences de qualité pour les années à venir. En 2012, La Charité-sur-Loire devient Centre Culturel de Rencontre une distinction rare (15 sites en France) qui associe à un site remarquable, ici le prieuré, une thématique forte, le mot et la création, avec une programmation culturelle de qualité. Grâce à ses distinctions, le site de La Charité, reconnu au niveau national, gagne en notoriété. Le Prieuré de La Charité, Cité du mot La Cité du Mot est un centre culturel de rencontre. Son principal objectif est de développer, au sein du prieuré clunisien de La Charité, une action culturelle dans ce domaine peu exploré : résidences d’artistes, créations, colloques, expositions, accueil des visiteurs, actions pédagogiques… Le prieuré est ouvert tous les jours de Pâques à la Toussaint, de 9h30 à 18h. (certains espaces peuvent être momentanément fermés au public en cas de spectacles, installations scénographiques, conférences...ou avec un accès payant si une exposition s’y déroule).

Au Poil, fabrique de caleçons et pyjamas

POIL

Deux jeunes créateurs, sacrément culottés, ont créé leur entreprise. Le premier, originaire de Poil, a 24 ans et a fait une école de commerce. Le second, 23 ans, natif de Luzy, est ingénieur en agronomie. En septembre dernier, ils ont lancé leur gamme de caleçons pour hommes et de pyjamas pour femmes, sous la marque "Au Poil".Ils ne connaissaient rien à cet univers de la création, du tissu, de la couture. Qu’importe ! Ils apprennent sur le tas, mettent la fougue de leur jeunesse dans l’entreprise, avec succès. Audoin Roche et Laurent Hubert se sont rencontrés à Poil lorsqu’ils avaient une dizaine d’années. « On allait à la pêche ensemble, en caleçon. Et on passait l’été en caleçon », raconte Audoin. Ils aiment « ce petit coin de paradis » qu’ils veulent valoriser. Eux et leurs amis sont des adeptes du caleçon. Alors, pourquoi ne pas en créer ? Mais pas n’importe lesquels et à Poil. 

Les Vitraux de la Cathédrale Saint-Cyr Sainte-Julitte

NEVERS

Site et monument historiques

Fière de ses deux chœurs, l’un roman, l’autre gothique, la cathédrale de Nevers possède un autre atout de charme : ses vitraux contemporains qui projettent dans l’édifice une lumière multicolore délicate. Un spectacle étonnant que l’on doit aux artistes Raoul Ubac, Claude Viallat, Gottfried Honegger et Alberolla.  

AVCOO

PREMERY

Musée

De la grande guerre à nos jours une tranchée reconstituée avec plus de 40 mannequins en tenues, des images et journaux d’époque, des véhicules anciens. Un lieu unique pour revivre l’histoire, la faire découvrir, la partager, en faire un devoir de mémoire…

Musée Nivernais de l'Education

NEVERS

Musée

Témoignage vivant du passé éducatif du département : reconstitution d'une salle de classe d'une école rurale du début du 20ème siècle, présentation de documents, ouvrages scolaires et matériels d'enseignement depuis les années "Jules Ferry" jusqu'en 1980. Expositions thématiques, salles spécialisées montrant l'évolution des techniques "de la plume...à la souris". Galerie des souvenirs (photos de groupes scolaires et de promotion d'enseignants).  Tarifs : 4€ - 2€ pour les enfants (- 14 ans), les demandeurs d'emploi et les personnes handicapées.

Ville de Cosne-Cours-sur-Loire

COSNE-COURS-SUR-LOIRE

Site et monument historiques

La Cité verte sur le fleuve royal. A la croisée de deux régions (la Bourgogne et le Berry) et de 3 vignobles (Coteaux du Giennois, Sancerre et Pouilly-Fumé), Cosne-Cours-sur-Loire, ville fleurie, est un lieu de séjour et de découverte. Située sur les bords de Loire dans un environnement privilégié, vous pourrez découvrir son patrimoine : le Musée de la Loire, l'Eglise Saint-Jacques, l'Eglise Saint-Agnan, les Quais de Loire, le Palais épiscopal... et aux environs, la Commanderie Templière de Villemoison, les moulins de Moulin l'Evêque... Aussi, de nombreuses activités de loisirs et de découverte peuvent être pratiquées : canoë sur la Loire, cyclorail, randonnée pédestre, vélo, géocaching... Venez nous rendre visite ! 

Eglise Saint-Martin

CHANTENAY-SAINT-IMBERT

Site et monument historiques

Le site de Chantenay-Saint-Imbert remonte à la Préhistoire (traces d’occupations datant de l’âge de la pierre polie).Cette occupation humaine se poursuit dans le temps puisqu’on sait qu’à l’époque gallo-romaine Chantenay était développée : des monnaies de Chantenay couvrant les règnes de Trajan (98-117) et de Postumus (258-297) sont conservées au musée municipal de Nevers, et de nombreux vestiges gallo-romains sont encore présents dans le site. Plusieurs chercheurs émettent l’hypothèse que Chantenay pourrait être la fameuse Gorgobina Boiorum citée par César dans la Guerre des Gaules.Site clunisien inauguré le 16 avril 2004, cette église date de la Fin du XIe – début du XXe siècle (fin des dernières reconstructions). Le Prieuré Saint-Martin, possession clunisienne de Souvigny, De son histoire parcellaire et encore trop peu connue, il nous reste aujourd’hui une église au chevet roman originel. Possibilité de visite libre. L'église est ouverte tous les jours 

Conservatoire de la Monoplace Française à Magny-Cours

MAGNY-COURS

Musée

Le Circuit de Nevers Magny-Cours crée dans son nouveau musée, le Conservatoire de la Monoplace Française inauguré le 1er mai 2015. Espace de 1 400 m2, dédié aux plus belle marques françaises de monoplaces où sont exposées 48 voitures de rêve. 5 châssis montrent l’évolution de la technologie en passant du multitubulaire au châssis carbone utilisé actuellement. Il présente aussi l’histoire du circuit à travers la passion des hommes et des femmes qui l’ont fait vivre. Une frise chronologique de 1900 à 2000 relate les grands événements de l’automobile et du sport automobile.  

Domaine de la Religieuse

VARENNES-LES-NARCY

Le Domaine de la Religieuse est spécialisé dans la production et la vente de vins depuis plus de 19 ans. Le vignoble repose sur des assises du jurassique moyen donnant des sols argilo-calcaire et caillouteux par endroit. Notre domaine s'étend sur 4,5 hectares. Nous vous conseillons dans le choix des vins. La Cuvée Boisée " Elevé en fût de Chêne" : Cette cuvée avec une robe or aux reflets étincelants révèle un bouquet complexe et dense. Passées les notes d'amandes grillées et toastées ou trouve des arômes de noisette fraîches et d'agrumes. Un vin harmonieux que l'on apprécie maintenant ou à attendre pour plus de complexité. Chardonnay : Ce vin dévoile sous une robe jaune aux reflets argentés une large palette d'arômes floraux et fruités "pamplemousse, amande fraîche et pêche de vigne" La bouche ample et structurée associé à une belle fraîcheur offre une persistance élégante et fruitée. Pinot Noir : Habillé d'une robe rubis et brillante ce vin concentré exhale un nez puissant et fin, marqué par des notes de griottes associées à une pointe de minéralité. Sa structure lui permettra de bien évoluer à la garde. Pinot Rosé : Souple et fruité ce rosé révèle un bouquet dominé par des notes de fraises des bois et de cerise. Agréablement frais sa teinte aux reflets framboises et une invitation à la gourmandise. Gamay : Belle robe rouge rubis aux reflets vifs. Fruits rouges "cerise", fruit noirs "mûre" épices se succèdent pour former un nez intense et gourmand. En bouche il présente une belle fraîcheur gouleyante. Sauvignon : Sous une teinte or pâle se libèrent des arômes de fruits exotiques et une touche végétale (genêt, menthe). La bouche est ronde et gourmande relevée d'une pointe de vivacité rafraîchissante. Pour vos événements, nous vous proposons des accessoires comme des verres sérigraphiés ou des coffrets découverte.

522 résultat(s) - Affichage des résultats 1 à 12