Les sites incontournables

Les plus beaux spots de pêche

Ces milieux aquatiques privilégiés sont prisés des pêcheurs pour leurs ressources halieutiques généreuses et pour leur quiétude.

01
Sur un lac sauvage

Le lac de Saint-Agnan

Au cœur du Parc Naturel Régional du Morvan, lové entre forêts et grandes prairies, ce lac sublime a comme "un petit air irlandais". 150 hectares d'étendue sauvage de deuxième catégorie piscicole vouée à la pèche.

Découvrir le lac de Saint-Agnan

02
Sur une rivière

La Cure

Cette splendide rivière aux eaux rapides est l'une des 3 rivières remarquables du Morvan, avec l'Yonne et le Chalaux. La pêche au toc et celle à la mouche sont les 2 types de pêche à pratiquer selon la saison. Spot prisé au saut du Gouloux.

Pêcher du côté de Gouloux

03
Sur un étang

Étang de Vaux

L'étang de Vaux à la Collancelle, d'une superficie de 130 hectares et entouré de bois, possède très peu d'accès pour le pêcheur à pied. La barque est quasi indispensable. À noter que les brochets se pêchent en No-Kill.

Découvrir les étangs de Vaux et Baye

04
Sur une rivière

L'Yonne

Parmi toutes les rivières de 1re catégorie piscicole dans le Morvan, l’Yonne est une des références nivernaises. Elle alimente également le barrage de Pannecière et ses 525 hectares d’eau.

Pêcher dans l'Yonne

05
Sur un fleuve

La Loire

Quel prestige que de pratiquer la pêche sur un fleuve royal. C'est le lieu idéal pour rencontrer silure, aspe poisson explosif qui livre des combats acharnés ou encore la grande alose, un poisson torpille qui remonte le fleuve depuis l'estuaire pour pondre ses œufs.

Pêcher sur la Loire 

06
Sur une rivière

La Dragne

Cette rivière est typique des eaux sauvages du Morvan et mérite le détour. Elle prend sa source à Rangère et possède une cascade un peu plus en aval au lieu-dit Dragne, sur la commune de Villapourçon. 

Découvrir la Dragne et sa cascade

Retrouvez l'ensemble des spots de pêche de la Nièvre

Trouver mon spot

Envie de s'initier ou de se perfectionner

Suivez le guide

Trouver mon moniteur

En résumé