300 ans d'histoire

Au début du XVIe siècle, Paris est en manque de bois pour chauffer ses habitants et construire de nouveaux logements. Les forêts alentours ont été surexploitées et les domaines royaux sont réservés à la chasse. Il faut trouver de nouveaux approvisionnements. On pense alors aux forêts nivernaises et en particulier à celles du Morvan.

Flottage du bois - Arrivée des bûches à Clamecy
SSAC
L'acheminement

Un long voyage

Le Morvan possède un réseau fluvial dense, constitué de rivières et de ruisseaux. La pratique du flottage à bûches perdues sera la technique employée. Elle consiste à jeter sur les cours d'eau les morceaux de bois taillés, marqués au préalable à leur extrémité de la marque de leur propriétaire.

Des lâcher d'eau d'étangs situés en amont des rivières (Cure et Yonne) permettent d'acheminer les bûches jusqu'à Clamecy ou Vermenton. Depuis ces villes, on extirpe le bois de l'eau, c'est le tirage. Puis les tireurs le trient en fonction des marques des propriétaires, c'est le tricage et l'empilent.

Flottage du bois - Poule d'eau guidant les bûche
Fanny L.Photography

Flottage à bûches perdues

Les marchands de bois parisiens achètent le précieux chargement et désignent un « faiseur de flottage » qui constituera son équipe pour construire et mener les trains de bois à Paris.

L'histoire du flottage au musée Romain Rolland
Musée d'art et d'histoire de Clamecy
Lieu d'histoire

Musée d'Art et d'Histoire Romain Rolland

L'activité du Flottage du Bois est racontée sous la charpente de l’hôtel de Bellegarde que rend sensible la présence du bois.

Démonstration de trains de bois
Xavier Mathiaud
Larguez les amarres !

Les Trains de Bois

Ce radeau, constitué de 200 stères de bois, doit être construit dans les règles. Constitué de 2 parties nommées "part", il mesure au total 72 m, pour une largeur de 4 à 5 m. L'embarcation terminée, le train descendra le courant jusqu'à la Seine et Paris en une dizaine de jours, manœuvré par 2 flotteurs.

Arrivés au port, les trains sont démontés. Les flotteurs profitaient des joies de la capitale en dépensant une partie de leur salaire avant de refaire le chemin inverse à pied en 4 jours seulement.

De retour dans le Morvan, les flotteurs s'attelaient à construire et à acheminer un nouveau train !  

Train de bois en direction de Paris
Office de tourisme de Clamecy

Train de bois

Maquette de l'Ecomusée du Flottage du bois à Clamecy
Confrérie St-Nicolas
Maquettes de trains de bois

Ecomusée du Flottage du bois

La Confrérie de Saint-Nicolas de clamecy, dont l'existence remonte à 1738, a relancé l’étude des techniques relatives au flottage du bois de chauffe pour Paris, et a créé dans le cadre des Rencontres Internationales de Clamecy en 1995, des maquettes de trains de bois. 

Evènements à retenir

Train de bois de Nevers à Clamecy 10/07 au 15/08 2022
Flottage Festival Clamecy 9 au 11/09 2022
Train de Bois à Clamecy
D. Griveau
Train de Bois à Clamecy
D. Griveau

Train de Bois pour Paris 2015

Du Morvan à la capitale, les descendants des flotteurs du Morvan conduisent un train de bois sur 267 kilomètres en 21 jours sur le Canal du Nivernais, l'Yonne et la Seine.

Canal du Nivernais et rigole d'Yonne

Ecluse canal du Nivernais
Alain Doire
Ecluse sur le canal du Nivernais Alain Doire
Vue aérienne de l'Aqueduc de Montreuillon en automne
OT-TBC
Vue aérienne de l'Aqueduc de Montreuillon en automne OT-TBC
Rigole d'Yonne - Aqueduc de Montreuillon
Xavier Mathiaud
Rigole d'Yonne - Aqueduc de Montreuillon Xavier Mathiaud
Vélo sur le Canal du Nivernais
Pierre Demaillet
Vélo sur le Canal du Nivernais Pierre Demaillet
Canal qui traverse une nature généreuse
Lezbroz
Bateau en route vers les voûtes de la Collancelle Lezbroz
Passage sous l'une des 3 voûtes de la Collancelle
Lezbroz - Teddy Verneuil
Passage sous l'une des 3 voûtes de la Collancelle Lezbroz - Teddy Verneuil

Relier le bassin de la Loire à celui de la Seine par l'Yonne permettrait d'augmenter les volumes de bois transportés vers Paris. En 1784 des travaux signés par le Roi Louis XVI débutent par le percement des tunnels de la Collancelle près des étangs de Vaux et Baye. À partir de 1786, cette rigole de flottage commencera une transformation en canal de navigation. 59 ans auront été nécessaires pour voir en 1841, la naissance du canal du Nivernais.

En 1838, une rigole est créée pour alimenter le canal. Les eaux de l'Yonne parcourent 25 km jusqu'au bief de partage à Port Brûlé et franchissent 3 aqueducs : Marigny, Oussy et le plus important celui de Montreuillon qui culmine à 33 m. En 1949, la rigole d'Yonne alimentera le canal depuis le lac de Pannecière.

La houille va faire son apparition et la demande de bois de chauffage va rapidement diminuer.

Aujourd'hui, le canal du Nivernais est l'un des plus beaux canaux de France dédié au tourisme fluvial.

Rigole d'Yonne et l'aqueduc de Montreuillon
Xavier Mathiaud
Rigole d'Yonne et l'aqueduc de Montreuillon
Xavier Mathiaud
Du morvan au canal du Nivernais

La Rigole d'Yonne

Dans ce numéro, Nièvre Immersion vous offre une échappée entre Morvan et canal du Nivernais en suivant la Rigole d'Yonne. Captée dans le lac de Pannecière, elle serpente jusqu'à Port Brûlé. La rigole alimente le canal en eau, grâce à une multitude d'ouvrages (aqueducs, ponts, vannes...). Bonne découverte !

En lien avec l'histoire du flottage...

En résumé
A propos
Ecluse sur le canal du Nivernais Alain Doire
Vue aérienne de l'Aqueduc de Montreuillon en automne OT-TBC
Rigole d'Yonne - Aqueduc de Montreuillon Xavier Mathiaud
Vélo sur le Canal du Nivernais Pierre Demaillet
Bateau en route vers les voûtes de la Collancelle Lezbroz
Passage sous l'une des 3 voûtes de la Collancelle Lezbroz - Teddy Verneuil
Voir sur la carte