Vous vous demandez où sortir en Bourgogne et que faire dans la Nièvre ? Découvrez notre liste de visites à partager en famille ou entre amis. Châteaux, musées, caves, ateliers, autant d’expériences à vivre pour apprendre à connaître l’histoire et le patrimoine nivernais.

C’est le moment de visiter la Nièvre en Bourgogne ! Espaces naturels remarquables et monuments historiques vous attendent à seulement 2 heures de Paris… Dépaysement garanti !

151
résultats
Affinez votre recherche

Critères sélectionnés

Site et monument historiquesSupprimer

Visites

Eglise Saint Pierre de Nevers

NEVERS

Site et monument historiques

L’église Saint-Pierre a été construite dans la rue des Ardilliers au XVIIème siècle. D’abord chapelle réservée au collège des jésuites, ce bâtiment devient, en 1773, une église paroissiale sous le nom de Saint-Père ; il remplace l’ancien lieu de culte nerversois du même nom, installé place Guy Coquille et effondré en 1771. Il devient, par la suite, sous une appellation plus moderne l’église Saint-Pierre. En 1944, le souffle des bombes entraîne de nombreuses dégradations sur le monument : décollement et chute de morceaux d’enduit, fissures, soufflage des vitraux ; une partie de la toiture est arrachée et expose les peintures à une érosion prolongée. L’église est restaurée dans la seconde moitié du XXème siècle. 

Ville de Saint-Amand-en-Puisaye

SAINT-AMAND-EN-PUISAYE

Site et monument historiques

Saint-Amand a rejoint le réseau des "Villes et Métiers d'art". Au milieu d'une campagne vallonnée, venez visiter le berceau de la poterie, ses boutiques, ses nombreux ateliers où vous serez accueillis par les artisans. Ne manquez pas le musée du Grès installé dans un château du 16ème siècle et la Maison de la Mémoire potière. Crédit Photo : H. Monnier/FTM 

Les Bancs du Bonheur de Véronique Tornatore

TACONNAY

Site et monument historiques

Les « Bancs du bonheur » à Taconnay : il s’agit de 3 bancs réalisés par les habitants de Taconnay et l’artiste plasticienne Véronique Tornatore qui les invité à cultiver des mots qui leur semblaient essentiels. Trois d’entre eux ont été choisis « aimer » « parler » « écouter » . Ils ont été travaillés sous forme de bancs placés en trois lieux remarquables de la commune et deviennent ainsi les trois étapes d’une balade dans le village. 

Ville de La Charité-sur-Loire

LA CHARITE-SUR-LOIRE

Site et monument historiques

La cité historique La ville commençait à se construire en même temps que s’édifiait le prieuré. Des familles s’installant au pied du monastère, une activité commerciale permit le développement de la cité. Le pont de pierre La présence d’un passage à gué dans le lit de la Loire ne fut pas étrangère à l’implantation humaine. Mais le rayonnement grandissant du monastère et l’important centre de négoce entrainèrent l’édification d’un passage moins précaire. En 1520, le prieur Jean de la Magdeleine de Ragny, grand bâtisseur, fit construire l’actuel pont de pierre, qui fut remanié au XVIIIè siècle. Il est aujourd’hui, l’un des plus anciens et des plus beaux le long de la Loire. Une ville fortifiée La défense du prieuré et de la cité, comme dans toutes villes du Moyen-âge, obligera à édifier une ceinture de remparts. Dès 1081, une première enceinte est créée, trop précaire elle sera fortifiée en 1164. Ces remparts entouraient une autre ceinture, celle du monastère. Au XIXè siècle, le développement de la ville a peu à peu fait disparaître les remparts, noyés dans le tissu urbain. Aujourd’hui encore, on peut en voir de beaux vestiges, notamment au nord du prieuré. Un chemin assure l’accès depuis la partie basse des remparts au pied des tours Perrinet Gressard et de Cuffy, permettant alors de profiter d’un magnifique panorama sur la ville médiévale et la Loire. Les rues et ruelles typiques La ville, dans sa partie ancienne, conserve l’essentiel de sa structure d’origine, ce qui lui donne un charme particulier, tout empreint de mystère. Les rues et ruelles ont conservé leurs noms anciens témoignant de professions et d’activités disparues (place des pêcheurs, rue des chapelains…), le nom d’un ancien propriétaire (rue du champ Baratté) ou d’un événement. Les quartiers sont imprégnés d’histoire, les rues chargées de souvenirs. Elles offrent de multiples surprises : le chemin des 84 marches, passage traditionnel des pèlerins de Saint-Jacques depuis le XIIè siècle, la rue du grenier à sel, le passage du guichet, la maison du nain…sont autant de lieux typiques ou originaux à découvrir. On imagine sans peine, les mariniers et leur famille vivant dans les ruelles menant à la Loire ou les vignerons s’installant dans le quartier haut des guétrôts avec ses maisons si typiques. Les visiteurs profitent également de magnifiques quartiers réaménagés et thématiques comme celui de la ville du livre ainsi que des commerces et services indispensables : boulangerie, boucherie, banque, etc. Le faubourg, une île au milieu de la Loire Un quartier de La Charité-sur-Loire s’est créé sur une île de la Loire. Dans cette partie, la Loire possède de nombreuses îles et îlots souvent sableux, mais celui qui a servi à la construction de ce quartier devait offrir une meilleure assise. C’est ainsi qu’entre deux bras de Loire, le faubourg s’est développé. A l’extrémité nord de l’île se trouve le camping municipal, au sud, la digue submersible de la chevrette, construite afin de diriger le courant de la Loire vers l’ancien port de la ville. Informations-Visites En juillet et août, l’office de tourisme et la Cité du Mot proposent des visites guidées dont celle du prieuré tous les vendredis à 16h. Toute l’année, pour des groupes, des visites guidées de la ville peuvent être organisées, sur réservation, n’hésitez pas à nous contacter. Des caches à découvrir pour les amateurs de géocaching sont également à votre disposition.

Théâtre antique des Bardiaux, site archéologique

ARLEUF

Site et monument historiques

Découvert au début des années 1970, le théâtre des Bardiaux présente un caractère rustique et diffère des théâtres urbains. Il daterait de la fin du IIème- IVème siècle. Le mur d'enceinte, semi-circulaire, était probablement surmonté d'une paroi en bois et pisé. Six rangs de gradins se présentent comme de simples talus, taillés dans la pente du coteau, sans charpente ni maçonnerie de soutien et pouvaient accueillir 700 à 800 personnes. Grâce à des travaux d'entretien, vous pourrez retrouver toute l'histoire de ce lieu d’où une vue sur Château-Chinon s’offrira à vous. 

Ville de Tannay

TANNAY

Site et monument historiques

Le nom de Tannay vient du mot Tan, écorce du chêne servant au tannage des peaux industrie qui fit la prospérité de la ville. Ce qui contribua cependant à la richesse de la cité fut l'implantation de vignes au XIIIème siècle. Témoignage du passé, la Collégiale gothique Saint-Léger reste incontournable.

Chateau de la Motte Josserand

PERROY

Site et monument historiques

Classé monument historique. Forteresse féodale du XIIIe siècle bâtie sur une "motte" rocheuse autour d’un ancien marais. Formée de quatre tours rondes et de quatre tours carrées primitivement reliées par des chemins de ronde dont un exemplaire subsiste. Une grande salle des gardes servit de repaire pendant la guerre de Cent Ans au redouté Perrinet-Gréssard, adversaire de Jeanne d’Arc, qu'il obligea à abandonner le siège de la ville de La Charité-sur-Loire en 1429. Guillaume Jouvenel des Ursins, Chancelier de France sous le Roi Charles VII, en fut le propriétaire ainsi que Nicolas de l’Hôpital Duc de Vitry et Maréchal de France.  Un château féodal qui fait rêver les enfants. La Motte Josserand est l'une des plus belles constructions militaires du Moyen-Âge en Nivernais.

Visite guidée "Groupe"du Prieuré et de la Ville de La Charité-sur-Loire

LA CHARITE-SUR-LOIRE

Site et monument historiques

Pour les groupes : une découverte complète de La Charité-sur-Loire, la visite du prieuré et de la ville comprend : la visite de l’église Notre-Dame, classée au Patrimoine Mondial « étape majeure sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle », la visite des bâtiments conventuels du prieuré : vestiges de l’église Saint-Laurent (jardin des bénédictins), cloître, salle capitulaire, salles 18è (ancien réfectoire, salle de compagnie du prieur). La visite se poursuit par les remparts où les visiteurs profitent d’une des plus belles vues sur les toits du centre historique et sur la Loire. La suite de la visite présente les bords de Loire et les rues anciennes typiques, aujourd’hui occupées par la Ville du livre et ses boutiques. Durée : 2h30  Groupe composé entre 1 et 40 personnes maximum

Cosne-Cours-sur-Loire

COSNE-COURS-SUR-LOIRE

Site et monument historiques

La Cité verte sur le fleuve royal. A la croisée de deux régions (la Bourgogne et le Berry) et de 3 vignobles (Coteaux du Giennois, Sancerre et Pouilly-Fumé), Cosne-Cours-sur-Loire, ville fleurie, est un lieu de séjour et de découverte. Située sur les bords de Loire dans un environnement privilégié, vous pourrez découvrir son patrimoine : le Musée de la Loire, l'Eglise Saint-Jacques, l'Eglise Saint-Agnan, les Quais de Loire, le Palais épiscopal... et aux environs, la Commanderie Templière de Villemoison, les moulins de Moulin l'Evêque... Aussi, de nombreuses activités de loisirs et de découverte peuvent être pratiquées : canoë sur la Loire, cyclorail, randonnée pédestre, vélo... Venez nous rendre visite ! 

Espace François Mitterrand

CHATEAU-CHINON (VILLE)

Site et monument historiques

Espace Bernadette Soubirous

NEVERS

Site et monument historiques

Prenez le temps de découvrir la vie de sainte Bernadette à Nevers. Bernadette Soubirous, la voyante de Lourdes qui, pour répondre à son désir de suivre le Christ a choisi de devenir Soeur de la Charité de Nevers. C'est dans la chapelle de l'Espace Bernadette que vous pourrez vous recueillir auprès de son corps. De plus, vous y découvrirez une reconstitution de la grotte de Massabielle, où Bernadette a été favorisée de 18 Apparitions. Enfin un musée vous retracera la vie de la Sainte de Lourdes à Nevers. 

Château des Bordes

URZY

Site et monument historiques

Inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques pour les façades, toitures, murs de soutènement et jardins, tour Jeanne d'Arc, grand escalier intérieur, salon, cheminées monumentales, chambre de la Reine. C'est un château des 15e, 16e et 17e siècles avec écuries royales pour la Reine de Pologne. Jardins fin 16e, début 17e siècles en cours de restitution. Des animations ont régulièrement lieu dans l'année, consultez le site internet pour ne rien manquer !

151 résultat(s) - Affichage des résultats 1 à 12